SUIVI MÉDICAL DES SALARIÉS

SURVEILLANCE RENFORCÉE :

La liste des catégories de salariés bénéficiant d’une surveillance médicale renforcée est modifiée (c. trav. art. R. 4624-18).

Il s’agit désormais des :

  • travailleurs de moins de 18 ans
  • femmes enceintes
  • travailleurs handicapés
  • salariés exposés à des risques spécifiques de travail (amiante, rayonnements ionisants, plomb, risque hyperbare, bruit, vibrations, certains agents biologiques ou cancérogènes, mutagènes ou toxiques)

En revanche, elle ne concerne plus :

  • les salariés qui viennent de changer de type d’activité ou d’entrer en France
  • les mères pendant les 6 mois qui suivent leur accouchement et pendant la durée de leur allaitement

VISITE PÉRIODIQUE/DE REPRISE :

Possibilité pour certains services de travail d’organiser les visites médicales périodiques à une périodicité supérieure à 24 mois, sous condition et après aval de la DIRECCTE (c. trav. art. R. 4624-16).

 

Le salarié bénéficie d’un examen de reprise du travail par le médecin du travail (c. trav. art. R. 4624-22) :

Après un congé de maternité

Après une absence pour cause de maladie professionnelle

Après une absence d’au moins trente jours pour cause d’accident du travail, de maladie ou d’accident non professionnel

 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]