Le consultant IT au service de la Supply Chain

La Supply Chain ou la chaîne d’approvisionnement

La prise de conscience de l’importance de la logistique va se traduire initialement par un regroupement des opérations en : « Logistique Amont », « Logistique Aval » et « Logistique Retour ».

Cette modification de l’organisation en raisonnant en flux d’entrée et flux de sortie.

La Supply Chain Management ou Gestion de la Chaîne d’Approvisionnement est un concept global qui associe Plusieurs Processus afin d’obtenir un Avantage concurrentiel.

La Supply Chain Management implique une collaboration entre les entreprises pour relier les fournisseurs, les clients et d’autres partenaires afin de stimuler l’efficacité et de produire de la valeur pour le consommateur final.

Le management de la supply chain, l’élément clé de l’optimisation logistique

Pour optimiser la chaîne logistique et parer à ces pertes, la mesure la plus efficace est la mise en place de processus de management.

La question que vous devez vous poser ressemble à : « Comment organiser mes flux pour les fluidifier et réduire l’attente entre chaque étape ? »

Deux entreprises sur cinq ont connu au moins une rupture logistique. Et pourtant, la même proportion ne compte pas recruter gérer la supply chain.

L’optimisation logistique passe par la compréhension avancée des processus de la supply chain pour les ajuster.

Penser sa logistique du premier fournisseur au client final

Faciliter le travail de chaque maillon de la chaîne, pour que son travail s’en trouve lui-même facilité. L’optimisation des flux logistiques d’une entreprise à son échelle est fondamentale, mais les perspectives sont d’autant plus intéressantes à l’échelle de la supply chain globale.

La supply chain se dévoile grâce à la transformation digitale

La gestion de la supply chain (ou chaîne logistique) est aujourd’hui à la fois une responsabilité envers le client et un atout pour se différencier de la concurrence.

En effet, une entreprise ne se différencie plus uniquement par une stratégie marketing, mais également par une bonne gestion de sa chaîne logistique. Sa transformation digitale est donc inévitable pour les entreprises qui souhaitent rester compétitives.

Identifier les flux d’informations, selon leur nature ou leur provenance, permet de localiser rapidement la donnée clé et d’en faire une utilisation optimale.

De la même manière, une supply chain digitalisée permet de sécuriser et renforcer les liens entre les maillons de la chaîne.

Elle prévient par exemple des ruptures sur les plateformes logistiques entre l’industriel et le distributeur, ce qui serait préjudiciables à tous les partenaires. Ainsi, on évite un manque à gagner tout autant que la facturation de pénalités entre les différentes parties.

Un canal d’échange fiable combiné à des outils de gestion de l’information performants, c’est pouvoir capter et transmettre la bonne indication à tout moment.

Consultant IT supply chain, un métier passionnant et motivant

S’intégrer dans une nouvelle organisation pendant quelques jours, semaines ou parfois mois, n’est pas toujours évident.

Le consultant en logistique doit très rapidement appréhender l’organisation et le mode de fonctionnement de son client.

Il doit en particulier assimiler la problématique à laquelle celui-ci est confronté et pour laquelle il est missionné pour apporter une solution pertinente, efficace et bien sûr pérenne.

En conséquence, le consultant IT Supply Chain doit avoir un œil critique sur les processus, méthodes, outils et organisation du travail au sein de la structure logistique à laquelle il s’intègre lors de sa mission. Il doit être en mesure d’évaluer objectivement les forces et faiblesses du fonctionnement actuel afin d’établir dles préconisations.

Le consultant IT Supply Chain doit disposer de connaissance d’un ou plusieurs WMS du marché, liée à la Supply Chain et d’une bonne capacité à travailler en étroite collaboration avec différents interlocuteurs (trices).

Phases d’un projet d’implémentation WMS et rôle du consultant IT Supply Chain (WMS)

1.1 Étude du besoin

Cette phase se déroule sur plusieurs sessions entre l’équipe de consultants IT Supply Chain (WMS) et le client.

L’objectif est de comprendre les flux existants chez le client au sein de son entrepôt ainsi que de définir les flux d’informations qui vont transiter par les interfaces entre le WMS et les autres systèmes du client (en général un ERP). Ces sessions permettent de balayer les différentes parties opérationnelles (Pré-Réception, Réception, , Rangement, Gestion des stocks, Affectation du stock, Préparation, Expédition) mais également les interfaces avec les autres systèmes. 

Ces différentes sessions permettent de rédiger le document d’expression de besoin. Il s’agit d’un document qui retrace tous les les flux existants chez le client au sein de son entrepôt avec la correspondance fonctionnelle et technique au sein du WMS.

C’est également l’occasion d’identifier les écarts avec le standard du WMS. Ces écarts donnent lieu à la rédaction de spécifications.

Ces spécifications doivent être validées fonctionnellement puis budgétairement. Elles donneront ensuite lieu à des tests et à des allers/retours entre le consultant WMS et les développeurs avant livraison au client.

C’est à la fin de cette phase et avant le début de la phase de paramétrage que l’on va préparer une maquette avec quelques scénarios clés pour que le client puisse voir à quoi ressemblera le système une fois configuré. Cette maquette fait l’objet d’un document destiné au client lui montrant les principaux scénarios avec une description des étapes et des résultats.

1.2 Paramétrage

Cette phase permet le paramétrage fonctionnel. Cela donne généralement lieu à des ateliers de paramétrage avec le client animées par le consultant IT Supply Chain (WMS).

Ces ateliers de paramétrage donnent lieu à la rédaction d’un guide de paramétrage.

1.3 Recette par le consultant IT Supply Chain (WMS)

A ce niveau, le consultant IT Supply Chain (WMS) va tester l’ensemble des flux paramétrés.  Il va rédiger les scénarios, préparer les données, effectuer les tests puis valider les flux. C’est ici que le consultant IT Supply Chain (WMS) va détecter et remonter certaines anomalies aux développeurs afin qu’ils les corrigent. 

Ce sera également l’occasion de tester les spécifiques lorsque celles-ci sont livrées.

L’ensemble des résultats de tests sont consignés dans un document que le consultant IT Supply Chain (WMS) tient à jour.

1.4 Recette par le client

Les tests sont effectués par le client sur son environnement de recette en utilisant cette fois-ci les interfaces avec les autres systèmes. Le consultant IT Supply Chain (WMS) aura transmis au préalable les scénarios qu’il a testé afin d’aider le client. A ce stade, le consultant IT Supply Chain (WMS) est chez le client en support de recette.

1.5 Formation des utilisateurs clés

Ici, les consultants IT Supply Chain (WMS) sont amenés à rédiger des manuels de formation ainsi qu’à animer des formations chez le client.

1.6 Démarrage à blanc

A ce stade du projet, le client va effectuer un démarrage à blanc avec l’ensemble des interfaces et en simulant des situations de production mais avec peu de données. Le consultant IT Supply Chain (WMS) sera en support lors de cette phase.

1.7 Démarrage

Il s’agit du démarrage en environnement de production. Le consultant IT Supply Chain (WMS) est présent sur site en support. Cette dernière phrase peut durer de quelques semaines à plusieurs mois.

 

 

 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire